Aiguilles DoréesLe programme initial était de faire la traversée des Ecandies mais en montant au refuge de Trient (Suisse), la rencontre de collègues – également Guides de Haute Montagne – nous suggèrent à raison que les Aiguilles Dorées non loin de là présentent de bien meilleures conditions!

Du coup, le lendemain matin après une bonne nuit au refuge nous partons pour « les dorées » comme le nomment les habitués.

A 5h30, nous arrivons au sommet du couloir pour attaquer l’arête. Nous profitons du point de vue, le terme « Aiguilles » prend tout son sens avec ce soleil qui pointe son nez.

Pour « Isa » c’est sa première course en montagne, un grand plaisir pour moi de la voir apprécier cette nouvelle discipline et ces beaux paysages!

A quand revient-on pour faire l’intégrale?

  La voie normale de Roche Faurio est une belle classique glaciaire et neige, avec un final aérien en rocher facile, qui offre un superbe panorama… Notamment sur le versant Nord des Écrins et la Grande Ruine.

Ascension Roche Faurio

C’est avec une super équipe de quatre marseillais très sympathique que nous avons passé 3 jours dans le secteur (dont deux nuitées au refuge du glacier blanc).

 

En résumé une super expédition dans un paysage incroyable, comme toujours :
– Premier jour : montée au refuge du glacier blanc ;
– Deuxième jour : ascension de la Roche Faurio ;
– Troisième jour : montée au col du Monêtier et retour à la civilisation !Expedition Roche Faurio

Nous avons profité d’une météo très satisfaisante, sauf le dernier jour lors de notre départ, ou nous avons reçu une petite pluie fine jusqu’au parking…​ La montagne devait certainement commencer à pleurer notre départ 😉

En somme une excellente sortie pleine de rencontres et d’émerveillement devant la beauté des paysages! Un grand bravo au groupe qui a très bien réagit aux attentes de cette aventure… A quand la prochaine?Paysage Roche Faurio

Le programme initial était de faire le tour de la Meije mais les conditions météo étant si mauvaises nous nous sommes rabattus dans la vallée de la Clarée : un endroit super sauvage qui méritait vraiment le détour!Repas

Nous avons pu faire une belle boucle sur 4 jours grâce aux trois refuges qui sont gardés à cette période.

L’ascension du mont Thabor à 3178m le deuxième jour avec une descente bien raide (40° sur 150m) et en bonne conditions de neige restera le moment fort du weekend!

Couloir du Mont ThaborAu total ce sera 4000m de denivelé pour Guillaume et Arnaud, deux parisiens, qui n’auront pas regretté le changement de programme… Que du bonheur et un grand merci à eux pour ces grands moments!Bas blog